Comment détecter le greenwashing ?

Vous avez envie dans une démarche écologique ? Vous ne savez pas vraiment comment faire pour acheter des produits qui pourraient respecter l’environnement ? Si certaines marques sont connues pour être bio, d’autres utilisent une méthode peu conventionnelle : le greenwashing. Prêt à en apprendre plus à ce sujet ? C’est par ici que ça se passe !

Qu’est-ce que le greenwashing ?

Le greenwashing est une méthode de plus en plus utilisée à l’heure actuelle. Il s’agit d’un écoblanchiment : c’est tout simplement une méthode marketing utilisée pour qu’une marque soit vue comme un acteur écologique et écoresponsable. Ainsi, une entreprise qui fait du greenwashing va tout simplement mettre en avant des préoccupations environnementales qu’elles sont loin d’avoir dans leur stratégie. Vous l’aurez compris, dans une démarche de greenwashing, il faut noter que l’argument écologique est utilisé de manière trompeuse. Nous pouvons parfaitement assimiler cela a de la publicité mensongère. Il faut également noter que de nombreuses entreprises utilisent le greenwashing pour améliorer leur image de marque. De nombreux secteurs sont touchés comme l’agro-alimentaire, la mode, le domaine cosmétique ou encore l’automobile, par exemple.

Quelques exemples de greenwashing

Vous avez du mal à voir ce qu’est exactement le greenwashing ? Pas de panique, nous allons vous donner quelques exemples qui imagent particulièrement bien ce type de pratiques :

  • H&M est certainement le meilleur exemple que nous pourrions avoir dans le domaine de la mode. En effet, la marque a créé une collection « H&M Conscious ». L’entreprise a mis en avant le fait que ces produits soient fabriqués avec des matières écoresponsables comme le nylon recyclé ou encore le coton bio. Le problème est tout simplement que cette collection ne représente qu’une infime partie des nombreux vêtements créés par cette dernière.
  • EDF est également un exemple qui a fait du greenwashing. L’entreprise a indiqué vouloir produire des énergies plus vertes. Néanmoins, le budget alloué aux énergies renouvelables n’était que de 2,1 % du budget total alloué à la fabrication d’électricité.
  • Intermarché : cette enseigne a tout simplement décidé de réaliser une campagne afin de montrer son engagement écologique dans le secteur de la pêche. Sur les produits vendus par la marque, il était possible de retrouver un label « pêche responsable ». Or, il faut noter que le seul label qui existe en France, dans le domaine de la pêche, n’est autre que « Marine Stewardship Council ».

Bien évidemment, ce ne sont que des exemples. Néanmoins, il faut tout de même faire attention aux différentes campagnes qui peuvent être mises en place par les marques que vous suivez.

Comment reconnaître le greenwashing ?

Vous avez envie de savoir si une marque que vous appréciez pratique le greenwashing ? Nous allons vous donner quelques astuces pour reconnaître ce type de pratique :

  • Le premier conseil que nous pouvons vous donner est tout simplement de vous renseigner auprès de la marque. Vous devez donc savoir qui se cache derrière, mais également de quel groupe cette dernière fait partie. Notons également que vous pouvez trouver de nombreuses informations au niveau des mentions légales.
  • Vous devez également vous méfier d’un packaging qui peut paraître trop green. Il faut savoir que certaines pratiques peuvent apparaître telles que l’abus de mentions restrictives ou encore un verdissement à outrance du packaging en lui-même.
  • Vous pouvez parfaitement vérifier la composition du produit avant de vous en servir, par exemple. Notons également qu’en fonction de la liste d’ingrédient, vous pourrez vérifier la toxicité des substances intégrées dans votre produit. N’oubliez pas non plus de vous référer aux labels environnementaux fiables que l’on connaît.
  • Les instructions d’utilisation d’un produit ou d’un service peuvent également vous aider à détecter le greenwashing. C’est donc un point qu’il ne faut pas négliger.
  • Le dernier indicateur important à prendre comme pour éviter le greenwashing est tout simplement le prix des produits que vous allez acheter. En effet, une marque qui respecte l’environnement devra, généralement, vendre ces produits plus chers.

Comme vous pouvez le constater, en tant que consommateur, il est relativement simple de détecter le greenwashing. Il ne vous reste plus qu’à faire attention à ce point-là et le tour est joué !

À quoi reconnaît-on une marque vraiment écoresponsable ?

Si vous avez vraiment envie de faire un geste pour la planète, vous pouvez parfaitement acheter des produits d’une marque écoresponsable. Il faut savoir que plusieurs éléments peuvent vous indiquer qu’une marque est écoresponsable :

  • Elle ne va pas vous pousser à la consommation. Généralement, ce n’est pas une marque qui propose souvent des soldes puisqu’elle entre plutôt dans une démarche de slow fashion.
  • Le nombre de ventes est plutôt restreint. Il est possible de noter que les collections changent rarement.
  • La marque doit également pouvoir vous informer concernant les conditions de fabrication. Notons également que cette dernière peut avoir différents labels qui prouvent qu’elle entre dans une démarche respectueuse de l’environnement.

En conclusion, le greenwashing est vraiment quelque chose qu’il faut surveiller. N’oubliez pas de bien examiner les différents produits que vous achetez pour détecter un éventuel greenwashing. Notons également que si vous souhaitez vraiment entrer dans une démarche green, vous pouvez trouver 10 astuces zéro déchet à avoir au quotidien. 

Articles Récents

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré